Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Esp@ce Presse

A20 - Réfection de la tranchée couverte de Chastaingt - Fermeture de l’A20, dans le sens province-Paris, les nuits de semaine de 20h à 6h30

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 octobre 2018 (modifié le 22 octobre 2018)

La DIR Centre-Ouest réalise des travaux de réparation de la tranchée couverte de Chastaingt sur l’autoroute A20, dans le sens province-Paris, du lundi 22 octobre au vendredi 16 novembre 2018.

Ces travaux font suite à ceux réalisés en 2013. Ils avaient pour objectif d’estimer les nuisances sonores que les riverains allaient subir et d’étudier les particularités techniques de ce chantier. Ils sont financés dans le cadre du programme d’entretien spécialisé des ouvrages d’art. Ces travaux représentent un investissement de 130 000 euros.

L’objet des travaux
La tranchée couverte n’a pas fait l’objet de travaux depuis 30 ans. Il s’agit de traiter le béton des murs de la tranchée qui est détérioré de manière superficielle sur un mètre de haut.
Au cours des 25 dernières années, les sels de déverglaçage et la pollution ont dégradé le mur. Il en résulte des épaufrures : le sel, en pénétrant plus ou moins en profondeur dans le matériau, corrode les armatures du béton armé. Cette corrosion augmente le volume des armatures faisant éclater le béton. Le métal corrodé se trouvant à nu entraîne une progression de la dégradation.
Le béton se trouve dans un état de contamination supérieure au seuil dit pathologique. Cependant, la tranchée couverte n’est en aucun cas menacée. Si la situation est assez banale pour ce type d’ouvrage, il nous appartient toutefois de prendre toutes mesures techniques visant à stopper la dégradation avant un stade de gravité avancé.
Les travaux consistent en l’hydrodémolition des bétons du piédroit de la tranchée sur une faible épaisseur et reprise des bétons.

Les mesures d’exploitation

Du lundi 22 octobre (20h00) au vendredi 16 novembre (6h30) : L’autoroute A20 sera fermée dans le sens province-Paris, entre 20h et 6h30 la semaine à hauteur de la tranchée couverte de Chastaingt. Il n’y aura aucune fermeture le week-end. En journée, la bande d’arrêt d’urgence sera neutralisée.
Les usagers devront sortir obligatoirement par la bretelle de sortie de l’échangeur n°35 « Feytiat ». La bretelle d’entrée n°35 en direction de Paris sera fermée entre 19h30 et 7h00.

Les incidences sur le trafic
Dans leur déplacement, les usagers seront invités à anticiper un temps de trajet plus important en raison de la déviation mise en place. Des ralentissements seront à prévoir car les travaux se situent dans une zone à trafic élevé avec en moyenne
60 000 véhicules par jour dans les deux sens.
Des travaux de jour dans ce secteur impliqueraient de lourdes difficultés de circulation pour les habitants de l’agglomération de Limoges qui empruntent quotidiennement l’autoroute. Une programmation des travaux la nuit permet ainsi d’abaisser la gêne à l’usager.

Les itinéraires de déviation
Les travaux nécessitent une coupure de la circulation au niveau de l’échangeur n°35 « Feytiat ». Les usagers circulant sur le sens province-Paris devront sortir à l’échangeur n°35, prendre la rue de Feytiat, puis l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, puis prendre à droite quai Louis Goujaud (RN520), continuer et prendre la bretelle d’entrée de l’échangeur n°33 « Les Casseaux ».

Le Dirco info


Télécharger :